Ombrelles Elles passent de l'ombre à la lumière

Accompagnement psychologique des femmes victimes de violence

Personne n'a le droit de vous faire souffrir

Que ce soit dans votre foyer ou ailleurs, vous ne méritez pas qu'on vous inflige des violences physiques, psychologiques, verbales, sexuelles et/ou économiques. Vous pouvez réagir, il n'est jamais trop tard !

Les 4 types de violences

Que vous subissiez l'une ou plusieurs de ces violences, ne restez pas isolée

Violences physiques

Violences physiques

Personne n'a le droit de vous frapper ou de vous blesser physiquement. Aucun prétexte n'est valable pour justifier ce type de comportement.

Violences psychologiques

Violences psychologiques

Personne n'a le droit de vous dénigrer ou de vous rabaisser. Vous avez vos limites : ne laissez pas qui que ce soit les franchir.

Violences verbales

Violences verbales

Les insultes et les surnoms méchants font mal. Fuyez ceux qui s'adressent à vous de manière irrespectueuse. Vous valez mieux que ça !

Violences sexuelles

Violences sexuelles

Si vous ne voulez pas être touchée par quelqu'un, il/elle n'a pas le droit de le faire. Même si vous avez dit oui auparavant !

“On ne doit jamais battre une femme

- même avec une fleur” Jean Anouil

Si vous avez subi des violences, en parler est le premier pas vers la libération

Le mieux serait de vous adresser à une psychologue ou de contacter une association spécialisée dans l'accompagnement des victimes. Il existe également un numéro vert que vous pouvez appeler pour avoir des informations. En Belgique, il s'agit d'Ecoute violences conjugales 0800/30 030.

Il n'est jamais trop tard pour changer de vie

Si vous êtes victime de votre conjoint, vous avez le droit de vous séparer de lui pour améliorer votre vie. Cela peut se faire progressivement et en douceur. Protégez-vous et soyez prudente. Demandez de l'aide à votre entourage et faites-vous conseiller et accompagner par des professionnels.

Elles témoignent

"

"A aucun moment je n'ai regretté d'avoir quitté mon mari et d'avoir demandé le divorce, il y a deux ans de cela.  Il m'insultait beaucoup. Aujourd'hui je me sens soulagée, libre et épanouie."


Cathy 

 Maman de 2 enfants

"

"Ma mère n'arrêtait pas de me dénigrer, de me dire que je n'étais bonne à rien et que j'allais certainement rater mes études. J'ai donc décidé de partir pour vivre sur le campus universitaire."


Emma

Etudiante en Sciences économiques

"

"Après 10 ans de bons et loyaux services chez mon dernier employeur, j'ai sauté le pas : j'ai donné ma démission. Mon patron me faisait des sous-entendus que je n'appréciais pas du tout !"


Julie

Célibataire et fière de l'être

Une vie sans violence ? Le bonheur, tout simplement !

"On ne vit qu'une fois" et "la vie vaut la peine d'être vécue" : c'est ce que disent les femmes épanouies.

Qui suis-je ?
Catherine de Voghel

Psychologue et Licenciée en Communication, expert judiciaire depuis 2008, j'ai à coeur d'aider les femmes à vivre sans violences. Que ce soit dans le couple, dans la famille élargie ou au travail. Si vous ressentez un mal-être, cela vaut la peine de se poser la question : ne serais-je pas victime d'une certaine forme de violence ? Ce blog a pour objectif de vous aider à mettre des mots sur ce que vous vivez.

Remplissez le formulaire !

Et recevez votre guide gratuit sur la Psychologie positive

Psychologie positive


Comment mieux vivre au quotidien

© 2020 Ombrelles    I       I  Politique de confidentialité